Un statut renforcé pour les volontaires

19 février 2019 - La loi modifiant la loi relative aux droits des volontaires, votée unanimement le 14 février en séance plénière de la Chambre, éclaircit et renforce le statut de près d’1,2 millions de volontaires. Il s’agit de volontaires qui ne perçoivent un défraiement que pour rembourser leurs frais. Ces personnes se mobilisent entre autre pour des associations proposant des activités socioculturelles, des activités sportives ou destinées à la jeunesse, des services sociaux ou encore dans le secteur des soins.

Cette loi est la concrétisation de recommandations formulées par le Conseil Supérieur des volontaires, institué auprès du SPF Sécurité Sociale. 

Des milliers de citoyens ne sont pas en mesure de se déplacer de manière autonome à cause de leur âge, d’une maladie ou d’un handicap. Ces personnes peuvent faire appel à des volontaires. A partir du mois de mars, les volontaires bénéficieront d’un kilométrage illimité pour transporter ces personnes. Les personnes moins mobiles pourront ainsi prendre part plus souvent à la vie sociale plutôt que de rester isolés chez eux.

Conseil supérieur des volontaires